• devinez qui arrive ....

    devinez qui arrive ....

    devinez qui arrive ....

    devinez qui arrive ....

    devinez qui arrive ....

    devinez qui arrive ....

    devinez qui arrive ....

    Bientôt nous plongerons dans les froides ténèbres ; 
    J'écoute en frémissant chaque bûche qui tombe 
    Tout l'hiver va entrer dans mon être : colère 
    Mon esprit est pareil à la tour qui succombe 

     
    J'aime de vos longs cheveux la lumière verdâtre, 
    Douce beauté, mais tout aujourd'hui m'est amer, 
    Et rien, ni votre amour, ni le boudoir, ni l'âtre, 
    Ne me vaut le soleil rayonnant sur la mer. 

     
    Et pourtant aimez-moi, tendre coeur ! Soyez mère, 
    Même pour un ingrat, même pour un méchant ; 
    Amante ou soeur soyez la douce éphémère 
    D'un glorieux automne ou d'un soleil couchant. 

     
    Courte tâche ! La tombe attend, elle est avide ! 
    Ah ! laissez-moi mon front posé sur vos genoux, 
    Goûter, en regrettant l'été blanc et torride, 
    De l'arrière-saison le rayon jaune et doux !

    (Les Fleurs du mal)


  • Commentaires

    12
    Jeudi 21 Septembre à 17:52

    Bonsoir Mireille,

    J'aime bien l'automne,

    plus de fracas des tondeuses autour de chez nous entouré de maisons de lotissement " dortoir dans la semaine", plus de nuages bleutés d'une hyper-cuisson de saucisse et autres carcasses entrant par le fenêtre de mon bureau,et je ne suis même pas invité ..arf et des soirées qui durent, qui durent, qui durent...

    Pas très poétique tout çà, mais çà m'a amusé de le décrire.

    Gros bisous, bien amicalement.

    11
    Mercredi 20 Septembre à 13:36

    Un peu tristounet ton poème ....nous allons vers la mauvaise saison et il faudra faire avec....

    Patraque en ce moment il va me falloir revoir mon médecin je pense !!!

    Bonne journée, bisous

    10
    Mercredi 20 Septembre à 11:26

    Bonjour Mireille

    Un peu triste ce poème , mais , très beau .

    J'adore cette saison yes!

    Je te souhaite une excellente journée.

    De gros bisous

    9
    Mercredi 20 Septembre à 11:03

    Bonjour Mireille triste poème pour annoncer l'automne, moi j'aime assez bien cette saison où les arbres prennent une couleur dorée, bonne journée bisous

    8
    Mercredi 20 Septembre à 10:54

    Un petit passage chez toi

    L'automne à son charme et moi cela ne me déplait pas

    Mais si nous avons aussi froid cet hiver que l'on à eu chaud cet été  bin les cheminées ont pas fini de fumer

     bisou bon mercredi

    DARONNE

     

     

    7
    Mercredi 20 Septembre à 10:30

    Poème bien lugubre pour aborder l'automne!

    6
    Mercredi 20 Septembre à 10:24

    coucou ma Mireille

    l'automne arrive :-)

    mais pour ce mercredi essayons de profitez du soleil

    bonne journée

    bisous tendresse

    martine

    5
    Mercredi 20 Septembre à 10:18

    c'est l'automne qui arrive, des soirées un peu plus fraîche, mais un paysage magnifique par ses couleurs - je te souhaite une bonne journée - bisous Mamy Annick

    4
    Mercredi 20 Septembre à 10:15

    Bonjour Mireille.

    très joli ce texte.

    Bon mercredi

    Bisous

    3
    Mercredi 20 Septembre à 10:11
    2
    Mercredi 20 Septembre à 10:09

    Bon mercredi avec quelques rayons de soleil, mais la chaudière en panne !!! Grrrr
    Bisoux, chère mireille

    1
    Mercredi 20 Septembre à 09:59

    une façon un peu sombre de décrire les saisons, mais c'est l'âme du poète qui est ainsi car elle est unique. Passe une bonne journée

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :