• bonjour  !!!

    mes amies et amis 

    je vous présente 

    le magnifique décor de mon blog

    que m'as fait 

    mon amie sylvie 

    je te remercie de tout mon coeur 

    bon mardi a vous 

    mon nouveau décor


    9 commentaires
  • un peu en avance

    un peu en avance

    pour débuter cette semaine 

    quelques beaux loups

    un peu en avance

    un peu en avance

    un peu en avance

    un peu en avance

    un peu en avance


    12 commentaires
  • voila le week-end ....

    voila le week-end ....

    voila le week-end ....

    voila le week-end ....

    voila le week-end ....


    8 commentaires
  • un grand merci pour vos commentaires ....

    un grand merci pour vos commentaires ....

    un grand merci pour vos commentaires ....

    un grand merci pour vos commentaires ....

    un grand merci pour vos commentaires ....

    Un mignon rouge-gorge, hôte de mon jardin,
    Sur le sapin frileux revient chaque matin.
    Par ces temps de brouillard, de brumes, de froidure,
    Il lui est malaisé de trouver sa pâture.

    La saison des frimas le voit fort démuni.
    J'ai fait ce qu'il fallait.
    J'ai installé pour lui,
    Aux branches du sapin, vers la haie des cyprès,
    Un buffet de plein air.
    Tout y est toujours prêt.

    Quand arrive pour lui l'heure de la pitance,
    Mangeoire bien garnie, il peut faire bombance,
    Chassant à coups de bec l'oiseau trop importun,
    Qui entend avec lui partager son festin.
    Pour trouver son prénom, la quête me fut chère,
    Car je lui ai donné celui d'Apollinaire.

    Derrière le rideau je l'observe souvent,
    Immobile, cachée.
    Le moindre mouvement
    Le fait fuir aussitôt sur un arbre du bois.
    Il écoute, il attend, et rassuré, je crois,
    Il revient achever le succulent repas.
    Et je vous garantis qu'il ne se prive pas.
    À le voir se gaver, je pense tout le temps,
    Comment lui si petit peut-il manger autant ?

    Je profite de lui durant le temps d'hiver,
    Car aux premiers bourgeons, quand tout redevient vert,
    Guillaume disparaît, et pendant de longs mois,
    Va hanter à nouveau les forêts et les bois.
    Mais quand vers d'autres cieux s'en ira l'hirondelle,
    Guillaume sera là, c'est sûr, toujours fidèle.
    Mon bonheur sera grand de retrouver enfin,
    Le mignon rouge-gorge, hôte de mon jardin.
     

    11 commentaires
  • je suis absente

    je suis absente

    je suis absente

    je suis absente


    25 commentaires